catégories

Quelles formations pour être technicien de maintenance industrielle ?

  • octobre 08, 2019
  • by

La maintenance industrielle constitue un maillon important garantissant la bonne marche des activités d’une industrie (ou d’un service technique de proximité). Il a pour charge de veiller à l’intégrité et au bon fonctionnement des équipements techniques, ce qui induit un vaste panel de connaissances et de savoir-faire. Mais comment obtenir de telles qualifications ? 

Qu’est-ce que le technicien de maintenance industrielle ?

C’est un opérateur qui assure l’absence de tout risque de dysfonctionnement des outils de production, ou qui en garantit le dépannage rapide et fiable. Il se charge de l’installation ou de la surveillance et du maintien en fonctionnement de chaque appareillage en usine, ce en se basant sur des plans d’installation et différents schémas. Dans le cadre de ses travaux, il touche à différents systèmes : électricité haute et basse tension, mécanique, automatisme, etc. Il doit aussi utiliser différents outils d’analyse, de montage et de démontage, etc. Dans certains cas, le technicien peut avoir à gérer une équipe, à rendre compte, ainsi de suite.

Quelles perspectives de carrière pour le technicien de maintenance industrielle ?

Dans la mesure où c’est un métier indispensable et que les entreprises industrielles en demandent davantage, il est toujours possible pour un technicien industriel de décrocher un emploi. À noter en outre que c’est un métier qui se décline en plusieurs spécialités : électrotechnicien, automaticien, mécanicien industriel, etc. Cela agrandit le nombre de débouchés et de possibilités. En ce qui concerne l’évolution de carrière chez un spécialiste en maintenance industrielle, il est aussi possible d’accéder à un poste plus élevé que celui de débutant ou de simple technicien. Il peut devenir chef d’équipe ou responsable de la maintenance.

Que faut-il avoir pour devenir technicien de maintenance industriel ?

Au vu du volume des travaux possible, le technicien de maintenance présente ainsi un profil des plus polyvalents. Il devra avoir des connaissances plus ou moins solides en électricité, en mécanique, en technologie numérique, en bâtiment, etc. Il devra aussi présenter différentes qualités personnelles, comme le sens analytique et la capacité de synthèse, une bonne concentration, de la rigueur dans le respect des normes, une attitude perfectionniste, etc. Le technicien de maintenance industrielle doit aussi pouvoir s’adapter à toutes les situations, afin d’agir en conséquence devant différentes problématiques.

Pour acquérir ces différentes compétences, il est idoine, après des études spécifiques, de suivre des formations de niveau Bac Pro en Maintenance, ou encore suivre la voie des BTS et du DUT pour plus de spécialisation.

 

Retrouvez toutes les infos sur Aforp : https://www.aforp.fr/formation-continue/formations/maintenance/

 

You may also Like

Hello world!

mai 10, 2019

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

×